Emplois GC

Officier en mécanique

Numéro de référence : DFO21J-019892-000781
Numéro du processus de sélection : 21-DFO-WCCG-EA-CCG-316437a
Pêches et Océans Canada - Garde côtière canadienne - Flotte
Victoria (Colombie-Britannique)
SO-MAO-03, SO-MAO-04
emplois occasionnels, déterminée, indéterminée, intérimaire, affectations
33,02 $ à 39,10 $ l'heure (SO-MAO-03 ($33.02 - $36.99), SO-MAO-04 ($35.01 - $39.10))

Date limite : 12 juillet 2023 - 23 h 59, heure du pacifique

Qui est admissible : Personnes résidant au Canada ainsi que les citoyens canadiens résidant à l'étranger.

Mise à jour : La période d'affichage a été prolongée jusqu'au 30 juin 2022. Si vous avez déjà soumis votre candidature, vous pouvez la modifier jusqu'au 30 juin 2022.

Messages importants

Nous sommes aussi engagés à instaurer un milieu de travail inclusif et exempt d’obstacles, dès le processus de sélection. Si vous avez besoin de mesures d’adaptation à une étape ou une autre du processus d’évaluation, veuillez envoyer un message à l’adresse indiquée ci-dessous sous la rubrique Personnes-ressources pour en faire la demande. Les renseignements reçus au sujet de mesures d’adaptation seront traités confidentiellement.

Mesures d’adaptation en matière d’évaluation

Lorsque vous présentez une demande pour ce processus de sélection, vous ne postulez pas pour un poste particulier, mais à un répertoire dans l'éventualité de postes à pourvoir. Au fur et à mesure que des postes seront disponibles, les postulants pourraient être contactés aux fins d'examen.

Si vous avez postulé sur le processus #19-DFO-WCCG-EA-CCG-281807 ou #20-DFO-WCCG-EA-CCG-296518, veuillez ne pas présenter une nouvelle demande.

Tâches

Superviser le fonctionnement, l'entretien et la réparation de l'appareil propulsif principal, de l'appareillage électrique, des machines auxiliaires, des machines de pont, de l'équipement d'hôtellerie et de divers systèmes.
Superviser le personnel technique affecté au quart et contribuer à sa formation.
Diriger des exercices et des opérations de lutte contre les avaries, de lutte contre l'incendie et d'intervention environnementale, etc., et/ou y participer.
Tenir et mettre à jour les registres d'entretien des machines ainsi que le journal de la salle des machines et les registres des hydrocarbures.
Fournit tout le soutien nécessaire afin que la GCC remplisse son mandat.

Milieu de travail

À Pêches et Océans Canada, nous en sommes fiers :
• de célébrer notre diversité et notre engagement à l’égard des valeurs et de l’éthique – nous reconnaissons la diversité des réalisations de nos employés, y compris l’excellence en matière de valeurs et d’innovation;
• d’offrir un milieu de travail sain, respectueux et positif à tous les employés – de nombreuses ressources et initiatives sont disponibles, comme le programme Travailler sur le mieux-être, qui favorise l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée, et l’accès à LifeSpeak, une plateforme novatrice sur la santé et le mieux-être;
• d’offrir une vaste gamme de possibilités de carrière, car nous sommes le troisième plus grand ministère de la Fonction publique fédérale en Colombie-Britannique;
• de s’engager à l’égard de l’apprentissage continu et du perfectionnement professionnel des employés;
• d’être reconnus comme l’un des meilleurs employeurs pour les jeunes au Canada en 2017, 2018, 2019 et 2020.

La Garde côtière canadienne (GCC), un organisme de service spécial au sein du Pêches et Océans Canada (MPO), a pour mission d’offrir d’importants programmes et services à la population canadienne afin de sauver des vies, protéger l’environnement et appuyer l’économie de notre pays. En adoptant une culture proactive pour offrir aux canadiens des services 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, la GCC offre des possibilités de carrières passionnantes en mer et sur terre dans différents domaines tels que la prestation de services essentiels d’intervention, de sûreté et de sécurité maritimes; l’intervention face aux incidents maritimes et sur l’eau à l’aide de différents types de navires, d’aéroglisseurs, d’hélicoptères et de petits bateaux; la prestation de renseignements cruciaux et d’assistance aux navires, notamment pour le soutien à la navigation, les communications de détresse et de sécurité et la coordination du commerce maritime.

Le gouvernement du Canada a annoncé récemment le Plan de protection des océans, une approche pangouvernementale visant à améliorer la sécurité maritime et à travailler de concert avec les groupes autochtones, les provinces, les territoires et d’autres intervenants pour assurer une meilleure gestion conjointe des océans du Canada. Le MPO et la GCC procèdent en ce moment au recrutement afin de mettre en œuvre cette initiative importante et les autres engagements ministériels. Nous sommes à la recherche de personnes enthousiastes et motivées pour se joindre à notre équipe et faire une difference dans la vie des canadiens.

Venez travailler pour un ministère stimulé par le changement, en créant des partenariats et en offrant un haut niveau de service aux canadiens. Les femmes, les Autochtones et les minorités visibles sont particulièrement encouragés à poser leur candidature.

Postes à pourvoir : Nombre à être déterminé

Les renseignements que vous devez fournir

Votre curriculum vitae.

Réponse à une question texte adressant ce qui suit :

Veuillez fournir le nom, le courriel, le numéro de téléphone et la relation pour deux références.

Afin que votre candidature soit retenue, votre demande doit clairement décrire comment vous répondez aux énoncés suivants (qualifications essentielles)

Attestation professionnelle :
Brevet de capacité délivré par Transports Canada, mécanicien de 4e classe, navires à moteur, avec mention valide de maintien des compétences STCW.

REMARQUE : Vous devrez fournir une copie du brevet de capacité délivré par Transports Canada avec mention valide de maintien des compétences STCW.

Les énoncés suivants seront utilisés / évalués à une date subséquente (essentiels à l'emploi)

Anglais essentiel

Renseignements sur les exigences linguistiques

Qualités personnelles :
Jugement
Intégrité et respect
Entregent

Les énoncés suivants pourraient être utilisés / évalués à une date subséquente (pourraient être nécessaires à l'emploi)

Les qualifications constituant un atout pourraient devenir un facteur décisif ou être jugées essentielles pour certaines nominations.

Attestation professionnelle :
-Brevet de capacité délivré par Transports Canada, mécanicien de 3e, 2e ou 1re classe, navires à moteur, avec mention valide de maintien des compétences STCW
-Brevet de capacité délivré par Transports Canada, mécanicien de 4e, 3e, 2e ou 1re classe, navires à vapeur, avec mention valide de maintien des compétences STCW
-Normes de formation des gens de mer, de délivrance des brevets et de veille (STCW) pour les fonctions d’urgence en mer – cours de formation sur la sécurité de base suivi au cours des cinq dernières années OU certificat de compétence en sécurité de base STCW valide pour les fonctions d’urgence en mer
-STCW pour les fonctions d’urgence en mer – cours de formation sur les bateaux de sauvetage suivi au cours des cinq dernières années OU brevet d’aptitude valide à l’exploitation des bateaux de sauvetage et canots de secours, autres que des canots de secours rapides STCW pour les fonctions d’urgence en mer
-Normes de formation des gens de mer, de délivrance des brevets et de veille (STCW) pour les fonctions d’urgence en mer – cours de formation avancé sur la lutte contre les incendies suivi au cours des cinq dernières années OU certificat de compétence avancée en lutte contre les incendies STCW valide pour les fonctions d’urgence en mer
-Certificat valide de secourisme avancé en mer

Expérience constituant un atout :
• Expérience opérationnelle en qualité d’ingénieur de quart : 168 jours.
• Expérience opérationnelle en qualité d’assistant à l’ingénieur de quart : 168 jours.
• Expérience en matière de radoub, de mise en cale sèche et d’auto-entretien : 56 jours (peut être une combinaison de radoub, de mise en cale sèche et d’auto-entretien).
• Expérience de l’utilisation et de la maintenance d’un système de gestion de la sécurité.
• Expérience de l’utilisation d’un système de maintenance informatisé.
• Expérience du dépannage de systèmes mécaniques.

La documentation sur les jours de travail et les jours opérationnels, ainsi que les copies des témoignages, seront évaluées à une date ultérieure. Il n’est donc pas nécessaire de les soumettre au moment de la demande initiale.

En ce qui concerne l’expérience, un « jour » est défini comme un jour civil au cours duquel le candidat est monté à bord d’un navire et a effectué un minimum de huit (8) heures de travail. Le jour où un candidat monte à bord d’un navire et le jour où il quitte le navire peuvent être comptabilisés ensemble comme un seul jour.

Conditions d'emploi

Autorisation sécuritaire Secret

• Certificat médical maritime – aucune restriction **Les candidats doivent détenir un certificat médical maritime valide délivré par Transports Canada et adapté au groupe professionnel pour lequel ils ont postulé (pont, moteur ou restauration) avant leur embauche initiale. Un examen médical de Santé Canada doit être effectué après l’embauche initiale et doit être maintenu à titre de condition d’emploi permanente.
• Détenir un passeport canadien valide ou d’autres visas et documents de voyage valides permettant l’entrée dans les ports d’escale du Canada et des États-Unis.
• Être disposé et apte à porter un appareil de protection respiratoire et à respecter les normes du Programme de protection respiratoire de la Garde côtière canadienne.
• Être disposé à porter et à entretenir un uniforme conformément aux normes de la Garde côtière canadienne, y compris des chaussures de sécurité approuvées par la CSA, et à assurer l’entretien de l’équipement de sécurité personnelle lié au travail.
• Être disposé et apte à prendre part à des déploiements.
• Être disposé et apte à faire des heures supplémentaires, au besoin, souvent à court préavis.
• Être disposé et apte à travailler par quarts, par quarts rotatifs et selon un horaire de travail variable.
• Être disposé à prendre la mer pendant de longues périodes (notamment dans les eaux arctiques) dans des conditions météorologiques défavorables et à bord de navires de catégories diverses.
• Être disposé et apte à voyager par voie aérienne, terrestre et maritime.

Tous les employés de l'Administration publique centrale sont tenus d'être entièrement vaccinés contre la COVID-19 et d'attester de leur statut vaccinal, à moins que des mesures d'adaptation ne soient prises en raison d'une contre-indication médicale, de la religion ou d'un autre motif de distinction illicite tel que défini par la Loi canadienne sur les droits de la personne.

Autres renseignements

La fonction publique du Canada s’est engagée à se doter d’un effectif compétent qui reflète la diversité de la population canadienne qu’elle dessert. Nous favorisons l’équité en matière d’emploi et vous encourageons à indiquer dans votre demande d’emploi si vous appartenez à un des groupes désignés.

Renseignements sur l’équité en matière d’emploi

Le 6 octobre 2021, le gouvernement du Canada a annoncé les détails de son intention d'exiger la vaccination dans l'ensemble de la fonction publique fédérale. Conformément à la nouvelle Politique sur la vaccination contre la COVID-19 applicable à l'administration publique centrale, y compris à la Gendarmerie royale du Canada, les fonctionnaires fédéraux de l'administration publique centrale et les membres de la GRC doivent attester de leur statut vaccinal. L'obligation pour les employés d'être entièrement vaccinés s'applique qu’ils fassent du télétravail, qu'ils travaillent à distance ou sur place. Il s'agit d'une condition d'emploi et elle s'applique à l'embauche pour une période indéterminée (permanente), déterminée (durée déterminée), occasionnelle et aux étudiants. Si vous arrivez à un point du processus de sélection où il est nécessaire de vérifier les conditions d'emploi, le gestionnaire responsable de l’embauche ou un représentant des ressources humaines vous contactera afin de remplir une attestation.

Préférence

La préférence sera accordée aux anciens combattants d’abord, puis aux citoyens canadiens et aux résidents permanents, à l’exception d’un poste situé au Nunavut, où les Inuits du Nunavut seront nommés en premier.

Renseignements sur la préférence aux anciens combattants

Nous remercions d'avance ceux et celles qui auront soumis une demande d'emploi, mais nous ne contacterons que les personnes choisies pour la prochaine étape de sélection.

Personnes-ressources

Date de modification :
2024-07-10