Emplois GC

Spécialiste technique des enquêtes

Numéro de référence : ERG22J-022793-000095
Numéro du processus de sélection : 22-ERG-EA-0069
Régie de l'énergie du Canada
Calgary (Alberta)
EN-ENG-04, NB-11 - Équivalence indiquée au numéro 1 sous « Autres renseignements »
Poste temporaire (durée approximative de 2 ans)
109 692 $ à 133 457 $

Pour obtenir plus de renseignements sur l'organisme, veuillez visiter Régie de l'énergie du Canada

Date limite : 6 septembre 2022 - 23 h 59, heure du pacifique

Qui est admissible : Personnes résidant au Canada ainsi que les citoyens canadiens et résidents permanents à l'étranger.

Messages importants

Nous sommes aussi engagés à instaurer un milieu de travail inclusif et exempt d’obstacles, dès le processus de sélection. Si vous avez besoin de mesures d’adaptation à une étape ou une autre du processus d’évaluation, veuillez envoyer un message à l’adresse indiquée ci-dessous sous la rubrique Personnes-ressources pour en faire la demande. Les renseignements reçus au sujet de mesures d’adaptation seront traités confidentiellement.

Mesures d’adaptation en matière d’évaluation

La Régie de l’énergie du Canada est à l’œuvre afin d’assurer l’acheminement de l’énergie en toute sécurité partout au pays. Elle examine les projets de mise en valeur des ressources énergétiques et communique de l’information sur l’énergie, tout en appliquant des normes de sécurité et environnementales comptant parmi les plus strictes au monde. Elle emploie quelque 500 personnes à son bureau national situé à Calgary, en Alberta, et à ses bureaux régionaux de Montréal, Vancouver et Yellowknife.

Plus la fonction publique fédérale reflète la diversité de la population qu’elle sert, plus elle est forte et efficace. La Régie de l’énergie du Canada est déterminée à créer et à favoriser un milieu de travail diversifié, équitable et inclusif, qui est représentatif de toute la population du Canada, sans égard à la race, à l’origine ethnique, au sexe, à l’âge, à l’invalidité, à l’orientation sexuelle, à l’expression de genre, aux antécédents socioéconomiques ou à l’expérience de vie.

Les termes « autochtones » et « peuples autochtones » désignent les Indiens de l’Amérique du Nord ou les membres d’une Première Nation, un Métis ou un Inuit. Les Indiens de l’Amérique du Nord et les membres d’une Première Nation comprennent les Indiens des traités de même que les Indiens inscrits et non inscrits. Le terme « autochtone » utilisé sur cette page correspond à l’usage international et il est employé dans la Loi sur l’équité en matière d’emploi ainsi que dans le Règlement sur l’équité en matière d’emploi.

La Régie pourrait privilégier, à l’une ou l’autre des étapes du processus de sélection, les candidats qui lui permettent de répondre à son besoin organisationnel de se doter d’un effectif diversifié et représentatif. En pareil cas, elle étudierait seulement le dossier des candidats ayant indiqué leur appartenance à l’un des groupes désignés. Par conséquent, la préférence pourrait être accordée aux candidats ayant autodéclaré leur appartenance à l’un des groupes désignés (personnes handicapées, Autochtones*, minorités visibles ou femmes).

Pour faire une autodéclaration, veuillez cocher la case appropriée dans la section sur l’équité en matière d’emploi de la demande en ligne. Pour en savoir plus sur l’autodéclaration, veuillez consulter les deux liens suivants :

https://www.canada.ca/fr/services/emplois/opportunites/gouvernement/lautodeclaration-parce-que-vous-comptez-pour-nous.html

https://www.canada.ca/fr/commission-fonction-publique/emplois/services/emplois-gc/equite-matiere-emploi.html

La Régie de l’énergie du Canada est reconnue parmi les 100 meilleurs employeurs au Canada dans le cadre d’un concours national sélectionnant des employeurs qui donnent le ton dans leur secteur respectif en offrant un milieu de travail exceptionnel à leurs employés.

Tâches

Le spécialiste technique des enquêtes met en application le programme d’exécution de la réglementation de la Régie de l’énergie du Canada nécessaire à l’exploitation en toute sécurité des installations réglementées par cette dernière. En sa qualité d’expert dans le domaine des enquêtes d’exécution, il mène des enquêtes et dirige le travail technique effectué dans ce secteur, en plus de façonner le programme de la Régie en la matière. On s’attend à ce que le spécialiste technique des enquêtes s’emploie également à devenir un inspecteur désigné, conformément à la Loi sur la Régie canadienne de l’énergie. Le spécialiste technique des enquêtes élabore et tient à jour les politiques et les processus relatifs aux enquêtes de la Régie, évalue la capacité et les besoins de formation et crée des partenariats avec des parties prenantes internes ainsi qu’avec d’autres organismes de réglementation et d’exécution, notamment par la voie d’accords de coopération. On s’attend par ailleurs à ce que le titulaire assure la supervision technique du personnel de la Régie, notamment en fournissant de l’encadrement et du mentorat aux employés en formation ou à ceux qui ont moins d’expérience dans le domaine des enquêtes d’exécution afin que la Régie puisse disposer de la capacité d’enquête voulue et d’une expertise appropriée. Relevant du directeur des audits, de l’exécution et des enquêtes, le spécialiste technique des enquêtes travaille en étroite collaboration avec les spécialistes de l’exécution, les auditeurs, les inspecteurs et le personnel du programme de conformité de la Régie.

Intention du processus

Les candidats qualifiés pourraient se voir offrir un poste similaire, temporaire, permanent ou par intérim, ou encore un échange, à un échelon équivalent ou inférieur.

Postes à pourvoir : 1

Les renseignements que vous devez fournir

Votre curriculum vitae.

Afin que votre candidature soit retenue, votre demande doit clairement décrire comment vous répondez aux énoncés suivants (qualifications essentielles)

Études : Diplôme de premier cycle d’une université reconnue en droit, en criminologie, en génie, en gestion, en sécurité des procédés, en sciences naturelles ou dans toute autre discipline liée aux fonctions du poste.

Équivalence des diplômes

Expérience :
E1 Vaste expérience de la direction ou de la réalisation d’enquêtes d’exécution de la réglementation, y compris la collecte et l’analyse d’éléments de preuve, l’interrogation de témoins et le recensement et la vérification des cas de non-conformité.
* « Vaste expérience » s’entend d’au moins cinq années d’expérience pertinente au cours desquelles les activités décrites constituaient l’essentiel du travail du candidat.

E2 Expérience en élaboration ou en mise en œuvre d’un programme d’enquêtes d’exécution, y compris en création d’un processus d’enquête.

E3 Expérience en encadrement et en mentorat pour ce qui est des techniques d’enquête et d’exécution.

E4 Expérience en préparation et en présentation d’analyses techniques et en prestation de conseils, à l’oral et à l’écrit, à différents niveaux de la direction, notamment aux hauts dirigeants.

E5 Expérience en interprétation et en application de lois et de règlements.

Si vous répondez à certains des énoncés suivants, votre demande doit également clairement décrire comment vous y répondez (autres qualifications)

Qualités constituant un atout :
QA1 Expérience de travail dans l’industrie pétrolière et gazière ou auprès de celle-ci.

QA2 Connaissance de la Loi sur la Régie canadienne de l’énergie et de ses règlements d’application ou d’autres exigences réglementaires provinciales ou fédérales s’appliquant à l’industrie des pipelines, du pétrole et du gaz.

QA3 Expérience en élaboration et en prestation de formations liées à l’exécution et aux enquêtes.

Les énoncés suivants seront utilisés / évalués à une date subséquente (essentiels à l'emploi)

Anglais essentiel

Renseignements sur les exigences linguistiques

Compétences organisationnelles et opérationnelles OU compétences en leadership :
CO1 Leadership et travail d’équipe – Niveau de compétence : Orientation
• Assume un rôle de leader dans la promotion du travail d’équipe et la création de partenariats.
• Cerne les occasions de créer des partenariats utiles avec d’autres groupes de la Régie et de l’extérieur, et prend des mesures en ce sens.

CO2 Responsabilités et priorité des résultats – Niveau de compétence : Façonnement
• Définit les résultats souhaités, facilite leur atteinte et accepte la responsabilité des résultats obtenus par les diverses équipes et les divers secteurs.
• Résout des problèmes complexes au sein de l’équipe; soutient et encadre les autres dans la résolution de problèmes.

CO3 Initiative et adaptabilité aux changements – Niveau de compétence : Façonnement
• Reconnaît les points à améliorer et établit des liens entre les initiatives au sein de l’organisation.

CO4 Gestion de processus et de projets – Niveau de compétence : Orientation
• Définit les attributions dans le cadre de projets ainsi que les priorités des processus et répartit efficacement les ressources.

CO5 Communication écrite – Niveau de compétence : Orientation
• Expose des notions techniques clairement par écrit.
• Communique par écrit de façon claire, concise et efficace.

CO6 Communication orale – Niveau de compétence : Orientation
• Expose des notions techniques verbalement de façon claire.
• Communique verbalement de façon claire, concise et efficace.

Compétences techniques :
CT1 Vérification de la conformité – Niveau de compétence : Orientation
• Met à profit ses connaissances et son expérience en matière d’enquêtes pour coordonner la prise en considération de points uniques ou délicats au nom de la Régie.
• Recommande différents outils de vérification de la conformité et d’exécution pour atteindre le résultat souhaité.
• Élabore des processus, des procédures et des outils d’exécution ainsi que des programmes de formation connexes à l’intention d’autrui.

CT2 Méthodes d’enquête – Niveau de compétence : Orientation
• Connaît et applique les méthodes et les étapes d’enquête, recueille les éléments de preuve, effectue les interviews, rédige les conclusions, recommande des mesures d’exécution, etc.
• Dirige les enquêtes d’exécution faisant suite à des incidents complexes et à grande incidence.

Définition des niveaux de compétence :
Apprentissage : Acquiert une connaissance de base de la compétence et des capacités nécessaires à sa mise en pratique.
Mise en pratique : Manifeste une bonne compréhension de la compétence et des capacités nécessaires à sa mise en pratique et à une contribution tangible.
Orientation : Connaît bien et maîtrise la compétence. Peut influencer et guider les autres dans sa mise en pratique.
Façonnement : Est reconnu comme expert. Façonne l’orientation de la Régie en ce qui concerne la compétence.

Les énoncés suivants pourraient être utilisés / évalués à une date subséquente (pourraient être nécessaires à l'emploi)

Besoins organisationnels : La Régie est déterminée à bâtir un effectif diversifié qui reflète la société canadienne. La préférence peut être accordée aux candidats qualifiés ayant indiqué leur appartenance à l’un des groupes désignés suivants : Autochtones*, minorités visibles, personnes handicapées et femmes. Si vous faites partie d’un ou de plusieurs des groupes désignés, n’hésitez pas à l’indiquer en remplissant la section sur l’équité en matière d’emploi de votre demande.

Conditions d'emploi

1. Accepter de se soumettre à une vérification afin d’obtenir la cote de fiabilité et maintenir cette cote. (La cote de sécurité de niveau secret peut être exigée pour certains postes, et les titulaires doivent alors se soumettre à une vérification de la sécurité, obtenir cette cote et la maintenir.)
2. Se conformer au Code de conduite des employés de la Régie de l’énergie du Canada.
Note : Il est fortement recommandé aux candidats éventuels de prendre connaissance du code de conduite avant de postuler. Le document est accessible à partir du site Web de la Régie de l’énergie du Canada à l’adresse http://www.rec-cer.gc.ca/code-regissant-conduite.
3. Accepter et être capable de voyager et de faire des heures supplémentaires au besoin.
4. Consentir à changer d’équipe ou de secteur, selon les exigences opérationnelles ou à mesure que sont établis les besoins de perfectionnement individuels.

Autres renseignements

La fonction publique du Canada s’est engagée à se doter d’un effectif compétent qui reflète la diversité de la population canadienne qu’elle dessert. Nous favorisons l’équité en matière d’emploi et vous encourageons à indiquer dans votre demande d’emploi si vous appartenez à un des groupes désignés.

Renseignements sur l’équité en matière d’emploi

1. Le système de classification de la Régie de l’énergie du Canada est différent de celui de la fonction publique dans son ensemble. À des fins de dotation, un poste de niveau NEB-11 correspond à peu de choses près à un poste de niveau EN-ENG-04 pour la rémunération seulement. Les avantages offerts, y compris l’aide à la réinstallation, peuvent différer considérablement de ceux qui sont offerts dans l’ensemble de la fonction publique. Le poste est assujetti à la convention collective de l’Institut professionnel de la fonction publique du Canada applicable à la Régie.

2. Salaire : Au 1er novembre 2021 : NEB-11, de 109 692$ à 133 457$.
D’autres formes de rémunération peuvent être accordées par la Régie de l’énergie du Canada en sus du salaire, dont l’admissibilité est établie conformément aux dispositions stipulées dans la convention collective ou les conditions d’emploi pour la durée précisée :
• une indemnité pour Calgary représentant 4,95 % du salaire de base versée toutes les deux semaines aux employés qui résident à une distance de Calgary permettant les déplacements quotidiens (150 km de Calgary);
• une rémunération liée au rendement annuel, composée en partie du rendement personnel (60 % du montant) et du rendement de l’organisation (40 % du montant);
• une indemnité de marché annuelle (réservée à certains postes opérationnels) s’applique à ce poste et est payable en deux versements semestriels.

3. Exigences liées à la candidature : Les candidats doivent présenter, avant la date de clôture, un curriculum vitæ démontrant clairement qu’ils possèdent les qualités essentielles concernant les études et l’expérience. Il est fortement conseillé aux candidats de démontrer qu’ils possèdent aussi les qualités constituant un atout. Ces dernières peuvent être utilisées à tout moment au cours du processus de sélection (présélection, évaluation ou les deux). Le défaut de fournir des renseignements suffisants entraînera le rejet de la candidature.

Les candidats doivent fournir une adresse électronique valide qui fonctionne en tout temps et qui accepte les messages d’utilisateurs inconnus. Les communications à des fins d’évaluation se feront par courriel, qu’il s’agisse par exemple de l’envoi d’une invitation à une épreuve écrite ou à une entrevue. Les résultats du processus d’évaluation seront transmis de la même façon.

Les candidats devront fournir une preuve de leurs études avant leur nomination. Les candidats qui possèdent des titres de compétences étrangers doivent fournir une preuve d’équivalence canadienne. Prière de communiquer avec le Centre d’information canadien sur les diplômes internationaux pour de plus amples renseignements à ce sujet à l’adresse https://www.cicic.ca/.
REMARQUE : Les équivalences accordées par les autorités provinciales canadiennes en ce qui a trait aux diplômes (baccalauréats) d’études appliquées des collèges et instituts de technologie (p. ex., en Ontario, en Colombie-Britannique, en Alberta et au Manitoba) doivent toujours être acceptées comme diplômes correspondant aux baccalauréats décernés dans les provinces concernées.

4. Bureau principal – Calgary (Alberta) : 517, Dixième Avenue S.-O., bureau 210

Préférence

La préférence sera accordée aux anciens combattants d’abord, puis aux citoyens canadiens et aux résidents permanents, à l’exception d’un poste situé au Nunavut, où les Inuits du Nunavut seront nommés en premier.

Renseignements sur la préférence aux anciens combattants

Nous remercions d'avance ceux et celles qui auront soumis une demande d'emploi, mais nous ne contacterons que les personnes choisies pour la prochaine étape de sélection.

Personnes-ressources

Services des ressources humaines
cer.hr@cer-rec.gc.ca

The CER requires applicants to submit their application online. Applications received via email will be rejected. Please submit your application by clicking “Apply Online”.
La Régie de l’énergie du Canada exige que les candidats posent leur candidature en ligne. Les candidatures transmises par courriel seront rejetées. Veuillez cliquer sur « Postuler en ligne » pour présenter votre candidature.
Date de modification :
2022-09-26