Emplois GC

Enquêteur(e) principal(e) régional(e), Technique

Numéro de référence : TSB23J-011170-000232
Numéro du processus de sélection : 23-TSB-AIR-EA-011
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Edmonton (Alberta), Richmond (Colombie-Britannique), Winnipeg (Manitoba), Dartmouth (Nouvelle-Écosse), Ottawa (Ontario), Richmond Hill (Ontario), Dorval (Québec), Gatineau (Québec)
TI-07
102 273 $ à 118 948 $

Pour obtenir plus de renseignements sur l'organisme, veuillez visiter Bureau de la sécurité des transports du Canada

Date limite : 7 février 2023 - 23 h 59, heure du pacifique

Qui est admissible : Personnes résidant au Canada ainsi que les citoyens canadiens et résidents permanents à l'étranger.

Messages importants

Nous sommes aussi engagés à instaurer un milieu de travail inclusif et exempt d’obstacles, dès le processus de sélection. Si vous avez besoin de mesures d’adaptation à une étape ou une autre du processus d’évaluation, veuillez envoyer un message à l’adresse indiquée ci-dessous sous la rubrique Personnes-ressources pour en faire la demande. Les renseignements reçus au sujet de mesures d’adaptation seront traités confidentiellement.

Mesures d’adaptation en matière d’évaluation

Le BST a été créé à titre d'organisme indépendant en raison de l'importance de l'impartialité lors des enquêtes, soit un aspect essentiel au respect du mandat du BST pour que les employés soient libres de tout conflit d'intérêts réel, évident ou potentiel lors des activités quotidiennes. À ce titre, et conformément au code de valeurs et d'éthique du BST, le/la candidat(e) sélectionné(e) suite à ce processus de sélection ne peut pas avoir un intérêt direct (actions ou autres) dans une entreprise de l'industrie aéronautique, maritime, ferroviaire ou des pipelines. Les autres activités personnelles en lien avec ces industries peuvent également représenter un conflit d'intérêts. En cas d'inquiétudes concernant votre candidature et de tout conflit d'intérêts réel, évident ou potentiel, vous êtes fortement encouragés à les exprimer le plus tôt possible au cours du processus. Pour des renseignements supplémentaires sur le code de valeurs et d'éthique du BST, veuillez visiter le site Web au http://www.tsb.gc.ca/fra/index.asp

Milieu de travail

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) est un organisme faisant partie de l'administration publique centrale et figure à l'annexe IV de la Loi sur la gestion des finances publiques (LGFP) et est aussi sujet à la LEFP. Ceci étant dit le BST est un organisme indépendant opérant de manière autonome qui fait rapport au Parlement par l'entremise du Président du Conseil privé de la reine pour le Canada. L'organisme aspire à être une organisation moderne de calibre mondial capable d'évoluer et de s'adapter tout en s'efforçant de promouvoir des changements qui améliorent la sécurité des transports. Le BST possède une forte et crédible réputation au Canada et autour du monde.

Le BST est une petite organisation avec environ 220 employés(es) et 5 membres du Bureau, incluant le/la Président(e). L'organisation opère de manière décentralisée à 10 endroits à travers le Canada. Les employé(e)s travaillent dans un environnement de collégialité et de collaboration.

Intention du processus

L'objectif de ce processus est de doter un (1) poste de durée indéterminée à Winnipeg et de créer un bassin de candidats partiellement qualifiés pour doter des postes similaires au Canada.

Postes à pourvoir : 1

Les renseignements que vous devez fournir

Votre curriculum vitae.

Afin que votre candidature soit retenue, votre demande doit clairement décrire comment vous répondez aux énoncés suivants (qualifications essentielles)

Diplôme d’études secondaires ou une combinaison acceptable d’études, de formation et/ou d’expérience.

Équivalence des diplômes

Une licence canadienne valide de technicien d’entretien d’aéronefs (TEA). (Catégorie M1 ou catégorie M2).

Expérience dans la réparation et dans l’entretien d’aéronefs.

Expérience dans la rédaction de documents, de manuels ou de rapports.

Expérience dans l’utilisation d’ordinateurs et de divers logiciels tels que Microsoft Word, Excel et Outlook.

Les énoncés suivants seront utilisés / évalués à une date subséquente (essentiels à l'emploi)

Anglais essentiel

Renseignements sur les exigences linguistiques

Connaissance de la Loi sur le Bureau canadien d’enquête sur les accidents de transport et du Règlement sur le Bureau de la sécurité des transports.

Connaissance de la Loi sur l’aéronautique et du Règlement de l’aviation canadien.

Connaissance du système de transport aérien civil et de l’industrie.

Connaissance des exigences techniques relatives aux aéronefs à voilure fixe ou tournante, telles que : moteurs, cellules, circuits, et opérations d’entretien.

Connaissance de l’aérodynamique des aéronefs à voilure fixe ou tournante.

Connaissance des tendances actuelles en matière de sécurité de l’aviation telles que le Système de gestion de la sécurité, la gestion des risques et les facteurs humains.

Capacité de prioriser des tâches afin d’atteindre les objectifs.
Capacité de communiquer oralement.
Capacité de communiquer par écrit.
Capacité de gérer une équipe.
Capacité à analyser les faits et rédiger une analyse.

Relations interpersonnelles efficaces
Initiative
Fiabilité
Intégrité

Les énoncés suivants pourraient être utilisés / évalués à une date subséquente (pourraient être nécessaires à l'emploi)

Licence de technicien d’entretien d’aéronefs (TEA) avec qualification E ou S.
Possession de d’autres licences aéronautiques (ex. licence de contrôleur de la circulation aérienne ou une licence de pilote.)

Expérience dans l'entretien et la maintenance d’aéronefs multimoteurs
Expérience dans les enquêtes sur les accidents aériens ou les programmes de sécurité aérienne
Expérience dans la supervision (minimum 1 année) du travail des employés dans le domaine de l’aviation

La sélection pourrait se limiter aux membres des groupes d'équité en emploi suivants : les autochtones, les personnes handicapées, les minorités visibles, les femmes

Renseignements sur l'équité en matière d'emploi

Conditions d'emploi

Autorisation sécuritaire Cote de fiabilité

Doit satisfaire aux exigences de l’Évaluation de la santé au travail (Périodique III).
Détenir un permis de conduire valide au Canada.
Doit être apte à être déployer sur des sites d’accident où les conditions de travail peuvent être difficiles et désagréables et les conditions atmosphériques peuvent être extrêmes.
Doit être apte à répondre, à court préavis, pendant et après les heures de travail normales et lors des congés fériés.
Doit être apte à voyager au Canada et à l'étranger y compris, les déplacements en voiture, en train, en bateau et en avion.
Accepter d’être en disponibilité, sur une base rotationnelle.
Accepter de se soumettre à la formation exigée par le BST.

Autres renseignements

La fonction publique du Canada s’est engagée à se doter d’un effectif compétent qui reflète la diversité de la population canadienne qu’elle dessert. Nous favorisons l’équité en matière d’emploi et vous encourageons à indiquer dans votre demande d’emploi si vous appartenez à un des groupes désignés.

Renseignements sur l’équité en matière d’emploi

Une vérification de références peut être faite.

Une entrevue peut être faite.

Un examen peut être administré.

Vous devez fournir des attestations d'études.

Chaque personne a le droit de participer à un processus de nomination dans la ou les langues officielles de son choix.

Préférence

La préférence sera accordée aux anciens combattants d’abord, puis aux citoyens canadiens et aux résidents permanents, à l’exception d’un poste situé au Nunavut, où les Inuits du Nunavut seront nommés en premier.

Renseignements sur la préférence aux anciens combattants

Nous remercions d'avance ceux et celles qui auront soumis une demande d'emploi, mais nous ne contacterons que les personnes choisies pour la prochaine étape de sélection.

Personnes-ressources

Équipe de dotation
TSB.Staffing@bst-tsb.gc.ca
Date de modification :
2023-01-24