Emplois GC

Spécialiste du suivi des effets environnementaux

Numéro de référence : DOE22J-017530-000579
Numéro du processus de sélection : 22-DOE-NCR-EA-424224
Environnement et Changement climatique Canada - Direction générale de la protection de l'environnement
Lieux variés
PC-03
89 861 $ à 106 933 $

Date limite : 19 août 2022 - 23 h 59, heure du pacifique

Qui est admissible : Personnes résidant au Canada ainsi que les citoyens canadiens et résidents permanents à l'étranger.

Messages importants

Nous sommes aussi engagés à instaurer un milieu de travail inclusif et exempt d’obstacles, dès le processus de sélection. Si vous avez besoin de mesures d’adaptation à une étape ou une autre du processus d’évaluation, veuillez envoyer un message à l’adresse indiquée ci-dessous sous la rubrique Personnes-ressources pour en faire la demande. Les renseignements reçus au sujet de mesures d’adaptation seront traités confidentiellement.

Mesures d’adaptation en matière d’évaluation

Voici comment le processus d’évaluation devrait se dérouler :

ÉTAPE 1 – PRÉSENTATION DE LA CANDIDATURE EN LIGNE

Si vous n’en avez pas déjà un, vous devrez d’abord vous créer un compte : https://emploisfp-psjobs.cfp-psc.gc.ca/psrs-srfp/applicant/page1710?createNewAccntAftPNS=createNewAccntAftPNS&toggleLanguage=fr

Une fois que votre compte est créé, vous pourrez vous créer un profil et téléverser votre curriculum vitæ. Vous devrez également répondre à un questionnaire. Lorsque vous répondez au questionnaire, veuillez suivre le format suggéré sous chaque question afin de vous assurer que toutes les informations requises sont fournies. Nous n’accepterons pas les passages textuels tirés du curriculum vitæ.

Les qualifications « essentielles » identifiées dans le questionnaire sont obligatoires. Veuillez expliquer comment vous répondez aux qualifications essentielles en matière d’éducation et d’expérience. Nous ne pouvons formuler aucune hypothèse au sujet de votre expérience. Par conséquent, il ne suffit pas de dire que vous possédez les qualifications requises ni d’énumérer vos tâches actuelles. L’information fournie doit permettre aux membres du comité de sélection de comprendre COMMENT (explication claire des tâches), QUAND et PENDANT COMBIEN DE TEMPS (date et durée en mois ou en années) et OÙ (employeur et lieu géographique) l’expérience a été acquise.

Votre curriculum vitæ pourrait servir à confirmer l’information présentée. Nous ne communiquerons pas avec les candidats pour obtenir des renseignements manquants. Le défaut de fournir toute l’information nécessaire pourrait entraîner le rejet de votre demande.

ÉTAPE 2 – PRÉSÉLECTION DES DEMANDES

Vos réponses au questionnaire et votre curriculum vitæ seront examinés afin de déterminer si vous possédez les qualifications essentielles en matière d’éducation et d’expérience décrites ci-dessous. Selon le nombre de postulants, ce processus peut prendre un certain temps. Veuillez noter que les facteurs d’expérience constituant un atout ne sont pas requis pour les postes, mais ils peuvent être utilisés pour déterminer quels candidats sont les meilleurs choix pour des postes spécifiques.

ÉTAPE 3 – ÉVALUATION APPROFONDIE

Si vous avez été sélectionné lors de la première étape du processus, vous pourriez être invité pour d’autres étapes d’évaluation, qui peuvent comprendre une entrevue, un examen et/ou une vérification des références.

Une fois ces évaluations terminées, on vous annoncera si vous avez été choisi pour le bassin de candidats qualifiés.

Tâches

Les principales tâches du personnel du spécialiste de la surveillance des effets sur l'environnement (ESEE) comprennent, sans toutefois s'y limiter :

Diriger, coordonner et fournir des orientations sur les exigences réglementaires, les orientations ainsi que l’analyse et l’interprétation de données relativement à l’utilisation des ESEE pour évaluer l’efficacité des règlements de la LP à protéger l’environnement aquatique;

Fournir des conseils scientifiques et techniques pour l’élaboration et la mise en œuvre d’initiatives réglementaires et non réglementaires en matière d’ESEE;

Travailler avec divers intervenants, notamment d’autres ordres de gouvernement, le milieu universitaire, les organisations non gouvernementales de l’environnement, le public, l’industrie, etc., à l’élaboration, à la planification, à l’administration et à l’évaluation des initiatives réglementaires et non réglementaires en matière d’ESEE.

Dans l’exercice de son rôle, le personnel du SEE peut travailler sur divers documents, par exemple :
• En ce qui concerne les initiatives réglementaires en matière d’ESEE : des exposés de politique, des documents de consultation publique, des évaluations scientifiques et techniques, des documents d’information pour la haute direction et divers documents (p. ex. lettres, fiches d’information) pour aider l’industrie à se conformer aux exigences du SEE;
• Conseils techniques pour la réalisation d’études de SEE afin de soutenir l’utilisation par l’industrie de pratiques scientifiquement fondées et exemplaires;
• Évaluations nationales des données d’ESEE (analyse des données et analyse statistique, interprétation).

Milieu de travail

La Direction générale de la protection de l’environnement d’ECCC est composée d’employés qui élaborent et administrent des règlements en vertu de la Loi sur les pêches (LP) afin de protéger les eaux canadiennes contre la pollution. Les études de suivi des effets sur l’environnement (ESEE) sont un mécanisme clé utilisé dans les règlements de la LP pour recueillir des informations sur les effets des rejets de polluants sur les poissons, les invertébrés benthiques et les niveaux de contaminants dans la chair des poissons (par exemple le mercure ou le sélénium). Ces effets sont ensuite évalués par le personnel du SEE afin de déterminer à quel point les mesures actuelles de contrôle de la pollution de l’eau du Ministère sont protectrices.

Le personnel du SEE est composé de scientifiques de diverses disciplines qui évoluent dans un contexte réglementaire et scientifique. Si vous souhaitez mettre à profit votre expérience et vos connaissances scientifiques pour améliorer la protection des plans d’eau au Canada, cet emploi est pour vous.

En tant que votre futur employeur, nous nous engageons à vous offrir des possibilités d’apprentissage et de perfectionnement et à soutenir les employés qui ont des idées novatrices et de nouvelles perspectives pour influencer le cours des choses et atteindre l’excellence. Notre organisation s’engage également à assurer le bien être de tous ses employés par un équilibre sain entre vie professionnelle et vie privée.

Intention du processus

Un bassin pourrait aussi être créé afin de doter des postes similaires de durée diverses (durée indéterminée, déterminé, mutation, nomination intérimaire, prolongation de nomination intérimaire, affectation, détachement) et diverses exigences linguistiques (anglais essentiel, français essentiel, ou bilingue impératif) et profils (BBB/BBB, CBC/CBC), et/ou des exigences en matière de sécurité (fiabilité ou secret) au sein d’Environnement et Changement climatique Canada.

Postes à pourvoir : 2

Les renseignements que vous devez fournir

Votre curriculum vitae.

Afin que votre candidature soit retenue, votre demande doit clairement décrire comment vous répondez aux énoncés suivants (qualifications essentielles)

Études
ET1: Un grade d’un établissement d’enseignement postsecondaire reconnu, avec spécialisation acceptable en biologie, en écologie, en limnologie ou dans une autre science liée au poste.

Équivalence des diplômes

Expérience:
EX1. Expérience appréciable** et récente*** dans la conception, la réalisation ou la coordination d’études de recherche, de surveillance ou d’évaluation d’impact ou de projets connexes sur les écosystèmes aquatiques.
EX2. Expérience appréciable** dans l’analyse (notamment l’analyse statistique) et l’interprétation de données physicochimiques et biologiques sur les écosystèmes aquatiques.
EX3. Expérience* de la synthèse et de la communication de renseignements techniques ou scientifiques à des publics non techniques.
EX4. Expérience appréciable** de la rédaction de rapports techniques, de publications scientifiques ou d’autres documents sur des questions environnementales.

* L’expérience est définie par rapport à la nature variée des tâches effectuées et à la durée de l’expérience d’au moins 1 an.

** L’expérience appréciable est définie par rapport à la nature variée des tâches effectuées et à la durée de l’expérience d’au moins 3 ans.

*** L’expérience récente est définie comme une expérience acquise au cours des 7 dernières années.

Les énoncés suivants seront utilisés / évalués à une date subséquente (essentiels à l'emploi)

Exigences linguistiques variées
DIVERSES EXIGENCES LINGUISTIQUES :
Anglais essentiel, français essentiel, poste bilingue, niveaux BBB/BBB et CBC/CBC impératifs à la nomination

Renseignements sur les exigences linguistiques

Test d'autoévaluation d'expression écrite en langue seconde
Afin de vous aider à décider si vous devriez postuler pour des emplois bilingues, avant de soumettre votre demande, vous pouvez subir un test d'autoévaluation facultatif vous permettant d'évaluer vos aptitudes à la rédaction dans votre seconde langue officielle.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter :
Test en ligne non supervisé d'expression écrite en langue seconde

Connaissances:
CO1: Connaissance des stratégies et méthodes ou des techniques de surveillance pour évaluer les impacts sur la santé des écosystèmes aquatiques.
CO2: Connaissance des impacts possibles associés aux effluents (p. ex. des secteurs de l’exploitation minière, des pâtes et papiers ou des eaux usées) ou aux contaminants sur la santé des écosystèmes aquatiques.
CO3: Connaissance des principes d’analyse statistique et des tests courants.

Capacités:
CA1: Capacité de communiquer efficacement par écrit.
CA2: Capacité de communiquer efficacement de vive voix.
CA3: Capacité d’analyser de l’information et de formuler des recommandations.
CA4: Capacité de gérer de multiples tâches concurrentes et des projets en respectant des échéanciers serrés.

Qualités personnelles:
QP1: Leadership
QP2: Jugement
QP3: Faire preuve d’initiative et être orienté vers l’action
QP4: Fiabilité
QP5: Souci du détail

Les énoncés suivants pourraient être utilisés / évalués à une date subséquente (pourraient être nécessaires à l'emploi)

ÉTA1 : Une maîtrise ou un diplôme d’études supérieures d’un établissement d’enseignement postsecondaire reconnu dans un domaine scientifique lié aux fonctions du poste.

Équivalence des diplômes

EXA1: Expérience* du travail ou de la consultation avec des parties intéressées (p. ex. des groupes autochtones, industriels, environnementaux, gouvernementaux ou communautaires ou des représentants gouvernementaux) dans des projets environnementaux.
EXA2: Expérience* dans le travail avec des instruments juridiques liés à la protection de l’environnement.
EXA3: Expérience appréciable** et récente*** dans la réalisation d’analyses statistiques, notamment d’analyses multivariables et de tests non paramétriques, sur des ensembles importants et complexes de données environnementales.
EXA4: Expérience appréciable** et récente*** dans la gestion de bases de données Access.
EXA5: Expérience* de l’évaluation ou de la gestion environnementale pour des projets tels que l’exploitation minière, municipale, les sables bitumineux ou d’autres projets énergétiques.
EXA6: Expérience* de la direction d’un projet ou d’un groupe de travail.

Conditions d'emploi

Conditions d’emploi:
Cote de fiabilité ou cote de sécurité de niveau « secret » (selon le poste à pourvoir).
Consentir à faire des heures supplémentaires à l’occasion et être en mesure de le faire.
Consentir à voyager à l’occasion et être en mesure de le faire.
Consentir à travailler pendant de longues heures devant un ordinateur et être en mesure de le faire.

Autres renseignements

La fonction publique du Canada s’est engagée à se doter d’un effectif compétent qui reflète la diversité de la population canadienne qu’elle dessert. Nous favorisons l’équité en matière d’emploi et vous encourageons à indiquer dans votre demande d’emploi si vous appartenez à un des groupes désignés.

Renseignements sur l’équité en matière d’emploi

Les candidats doivent posséder les qualifications essentielles pour être nommés à un poste.

L’évaluation des candidats pourrait comprendre un examen écrit, une entrevue et/ou une vérification des références.

Les candidats ont le droit de participer au processus de nomination dans la langue officielle de leur choix. Nous leur demandons d’indiquer leur préférence dans leur demande et dans leur curriculum vitae.

Toute l’information recueillie au long du processus de sélection, du moment de la présentation de la demande jusqu’à la fin du processus, pourrait être utilisée pour évaluer les candidats.

Les communications relatives au processus de sélection se feront par courriel. Il incombe aux candidats de fournir des coordonnées exactes et de les mettre à jour au besoin. Ils devraient s'assurer par ailleurs de fournir une adresse
électronique qui accepte les courriels provenant d'utilisateurs inconnus (certains systèmes de messagerie bloquent ce genre de courriels).

Une note de passage sera établie pour chaque qualification. Cependant, l’obtention de la note de passage ne garantit pas que vous serez nommé à un poste ni que vous passerez à l’étape suivante du processus d’évaluation. Un point de coupure (en d’autres mots un seuil plus élevé que la note de passage pour ne choisir que les candidats qui atteignent ce seuil) et une méthode descendante (en d’autres mots un nombre maximum de candidats qui peuvent passer à l’étape suivante de l’évaluation) pourraient être utilisés à n’importe quelle étape s’il y a un nombre suffisant de candidats pour répondre aux besoins immédiats et prévus en matière de dotation.

Selon les exigences des postes à doter dans le cadre du présent concours, les qualifications constituant un atout, les exigences opérationnelles et les besoins organisationnels pourraient être pris en considération pour doter les postes actuellement vacants ou en voie de l’être. Les candidats pourraient être contactés et évalués en fonction de ces critères à n’importe quelle étape du processus.

Si vous travaillez déjà pour la fonction publique, veuillez indiquer clairement les groupe et niveau de votre poste d’attache, votre statut d’emploi, et le CIDP sur votre curriculum vitae / demande.

Les candidats devront soumettre une copie de leur preuve de scolarité. Les candidats qui ont des titres de compétences étrangers doivent fournir une preuve d’équivalence canadienne. Pour plus de renseignements, visitez le Centre d’information canadien sur les diplômes internationaux (CICDI) à l’adresse http://www.cicdi.ca.

Préférence

La préférence sera accordée aux anciens combattants d’abord, puis aux citoyens canadiens et aux résidents permanents, à l’exception d’un poste situé au Nunavut, où les Inuits du Nunavut seront nommés en premier.

Renseignements sur la préférence aux anciens combattants

Nous remercions d'avance ceux et celles qui auront soumis une demande d'emploi, mais nous ne contacterons que les personnes choisies pour la prochaine étape de sélection.

Personnes-ressources

Rachel Leduc, Consultante en ressources humaines
Rachel.Leduc@ec.gc.ca
Date de modification :
2023-01-24