Emplois GC

Faites la différence! Devenez Agent(e) correctionnel(le) II au Centre Pê Sâkâstêw

Numéro de référence : PEN23J-019789-000047
Numéro du processus de sélection : 2023-PEN-EA-NAT-181415
Service correctionnel Canada
Maskwacis (Alberta)
CX-02 - Agent(e) correctionnel(le) II
INDÉTERMINÉ
70 958 $ à 89 068 $

Pour obtenir plus de renseignements sur l'organisme, veuillez visiter Service correctionnel Canada

Date limite : 19 octobre 2023 - 23 h 59, heure du pacifique

Qui est admissible : Vous devez satisfaire aux deux critères suivants:

Pour les postes au Centre Pê Sâkâstêw: Personnes résidant ou travaillant à Maskwacis (AB) et dans un rayon de 1000 kilomètres de Maskwacis (AB), s'étendant, entre autres, à Edmonton (AB), Strome (AB), Innisfail (AB), Buck Lake (AB).

Les candidat(e)s qui se trouvent dans le rayon indiqué seront retenues en vue d'une nomination éventuelle uniquement à un poste situé à l'emplacement près duquel se trouve le candidat.

ET

Admissibilité : Les membres des groupe d'équité en emploi suivant: les autochtones

Messages importants

Nous sommes aussi engagés à instaurer un milieu de travail inclusif et exempt d’obstacles, dès le processus de sélection. Si vous avez besoin de mesures d’adaptation à une étape ou une autre du processus d’évaluation, veuillez envoyer un message à l’adresse indiquée ci-dessous sous la rubrique Personnes-ressources pour en faire la demande. Les renseignements reçus au sujet de mesures d’adaptation seront traités confidentiellement.

Mesures d’adaptation en matière d’évaluation

Lorsque vous présentez une demande pour ce processus de sélection, vous ne postulez pas pour un poste particulier, mais à un répertoire dans l'éventualité de postes à pourvoir. Au fur et à mesure que des postes seront disponibles, les postulants pourraient être contactés aux fins d'examen.

Avec plus de 20 000 employé(e)s, le SCC joue un rôle clé en contribuant à la sécurité publique, travaillant 24h sur 24 dans nos 43 établissements correctionnels, 91 bureaux de libération conditionnelle et 14 centres correctionnels communautaires partout au Canada. Joignez-vous à nous pour changer des vies et protéger les Canadien(ne)s!

Les Agent(e)s correctionnel(le)s II – Pavillons de ressourcement jouent un rôle essentiel en tant que première ligne de contact pour les délinquants. Les Agent(e)s correctionnel(le)s II – Pavillons de ressourcement intègrent un élément de guérison dans la gestion des cas des délinquants en collaboration avec les aînés/conseillers spirituels, et autres membres de l’équipe de gestion des cas. Ils/elles ont une compréhension des aspects transitoires de la vie autochtone, encouragent/aident les délinquants à suivre leur parcours vers le chemin de la guérison, écoutent et répondent aux préoccupations des déliquants, documentent les informations et les événements, participent à des conférences de cas pour la prise de décision et préparent divers rapports et recommandations.

Le Service correctionnel du Canada est à la recherche de personnes intéressées à une carrière stimulante et enrichissante en tant qu’Agent(e) correctionnel(le) II dans un Pavillon de ressourcement. Ce poste est similaire au rôle d'Agent(e) correctionnel(le) I dans un établissement pour hommes, cependant, le poste est classifié à un niveau supérieur et comprend des responsabilités supplémentaires en ce qui concerne la gestion des cas.

Nous vous encourageons également à postuler au poste d’Intervenant(e) de première ligne/Kimisinaw qui sont en contact direct et de manière quotidienne avec des délinquantes et au poste d’Agent(e) correctionnel(le) I.

À des fins de présélection et d'évaluation, toutes les communications liées à ce processus de sélection se feront par courriel. Par conséquent, les candidat(e)s doivent indiquer une adresse électronique valide dans leur demande. Il incombe aux candidat(e)s de s’assurer que l’adresse fournie soit fonctionnelle et que les messages provenant d’utilisateurs inconnus soient acceptés (certains systèmes bloquent ces types de courriels) et de vérifier fréquemment leur boîte de réception et dossiers POURRIELS/INDÉSIRABLES. Les candidat(e)s doivent également s’assurer que les coordonnées qu’ils ou qu’elles fournissent soient exactes et mises à jour au besoin.

Les candidat(e)s qui ont réussi toutes les étapes de l'évaluation et qui sont sélectionné(e)s doivent suivre le Programme de formation correctionnelle (PFC), qui comprend deux phases de formation en ligne et une phase de formation en résidence de 14 semaines à l'Académie de formation du SCC à Kingston, en Ontario, Summerside, PEI ou un autre site de formation.

ALLOCATION POUR RECRUES
Les recrues du Service correctionnel du Canada reçoivent une indemnité * de 400$/semaine jusqu’à un maximum de 5 600$ pour 14 semaines, durant leur participation à l'étape 3 du Programme de formation correctionnelle. Cette allocation, payable aux deux semaines, s’ajoute aux frais déjà couverts pour les repas et l’hébergement des recrues durant cette même étape du PFC.

En tant que candidat(e) autochtone, vous pourriez être admissible à une indemnité si vous participez à l'étape 3 du PFC, par l'intervenant(e) de la Stratégie de formation pour les compétences et l'emploi destinée aux autochtones (SFCEA). Pour obtenir de plus amples renseignements sur la façon d'obtenir du soutien financier pour participer à la formation, veuillez consulter le site web suivant pour accéder à un organisme de prestation de services https://www.canada.ca/fr/emploi-developpement-social/programmes/formation-competences-emploi-autochones/organismes-prestation-services.html.

Si vous souhaitez présenter une nouvelle demande à un processus de sélection d'Agent(e) correctionnel(le) II - Pavillons de ressourcement, la période d’attente pour être réévaluée est de 180 jours à compter de la date où vous avez été éliminé(e) du processus de sélection, à l'étape de l'exercice écrit, de l'entrevue/référence. Il y a également une période d’attente de deux (2) ans pour l'évaluation psychologique à partir de la date d'élimination. L’évaluation psychologique pour Agent(e) correctionnel(le) II - Pavillons de ressourcement, est également utilisée pour le poste d’Intervenant(e) de première ligne/Kiminisaw (établissements pour femmes) et pour le poste d'Agent(e) correctionnel(le) I, la période d’attente s'applique également à ces processus de sélection.

Vous ne serez pas évalué(e) plus d’une fois dans le même processus de sélection.

Milieu de travail

Nous croyons que nos employés sont la pierre angulaire de l'atteinte de nos objectifs. C'est pourquoi nous leur offrons un environnement de travail positif et inclusif, digne de leur dévouement et de leur professionnalisme. Nous favorisons l'avancement professionnel en offrant des occasions de développer et d'acquérir de nouvelles aptitudes et compétences. Nous valorisons la diversité ainsi que l'usage des deux langues officielles.

Pour de plus amples renseignements sur l'organisation, l'environnement de travail, les carrières au sein de SCC et le processus de mise en candidature, veuillez visiter notre site Web à http://www.csc-scc.gc.ca.

Pour un aperçu du poste d’Agent(e) correctionnel(le) II pour les pavillons de ressourcement pour Autochtones, veuillez consulter le site Web suivant : https://www.csc-scc.gc.ca/careers/003001-0004-fr.shtml.

Intention du processus

Ce répertoire est un processus continu qui sera utilisé pour établir un bassin de candidats partiellement ou entièrement qualifiés. Les demandes reçues seront consultées périodiquement et les candidats seront contactés pour une évaluation plus approfondie.

Postes à pourvoir : Nombre à être déterminé

Les renseignements que vous devez fournir

Votre curriculum vitae.

Les énoncés suivants seront utilisés / évalués à une date subséquente (essentiels à l'emploi)

Anglais essentiel

Renseignements sur les exigences linguistiques

ÉTUDE :
Diplôme d'études secondaires ou une note satisfaisante au test de la Commission de la fonction publique (CFP) approuvé comme alternative au diplôme d'études secondaires; ou la réussite à un test d'équivalence aux études secondaires approuvé par une province ou un territoire.

Nota : Les candidat(e)s ayant des titres de compétences à l'étranger doivent fournir une attestation de leur équivalence au Canada. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le lien ci-dessous.

Équivalence des diplômes

ACCRÉDITATION PROFESSIONNELLE :
Le ou la candidat(e) doit obtenir et maintenir un certificat valide de niveau général en matière de premiers soins et en réanimation cardiorespiratoire (RCR) au 'niveau C' avec un défibrillateur externe automatisé (DEA) provenant d'un fournisseur qualifié approuvé par n'importe quelle/quel province/territoire du Canada et conformément à la Partie XVI du Règlement canadien sur la santé et la sécurité au travail.

CONNAISSANCES:
Connaissance de l’histoire, des traditions et de la culture autochtone.

CAPACITÉS ET COMPÉTENCES:
Réflexion approfondie
Capacité à travailler dans un environnement qui est respectueux de la culture autochtone, y compris les cérémonies et les protocoles autochtones
Capacité d’inciter, de soutenir, de motiver et d’orienter les délinquants
Faire preuve d’intégrité et de respect, incluant les valeurs du SCC*
Travailler efficacement avec les autres
Compétences efficaces en communication

* https://www.csc-scc.gc.ca/acts-and-regulations/001-cd-fr.shtml#1

Les énoncés suivants pourraient être utilisés / évalués à une date subséquente (pourraient être nécessaires à l'emploi)

QUALIFICATIONS CONSTITUANT UN ATOUT

CAPACITÉS :
Capacité de communiquer oralement et/ou par écrit dans une langue autre que le français ou l'anglais, qui compte parmi les langues utilisées par la population carcérale.

La sélection pourrait se limiter aux membres du groupe d'équité en emploi suivant : les autochtones

Renseignements sur l'équité en matière d'emploi

BESOINS ORGANISATIONNELS:
Membre d'un groupe désigné aux fins de l'équité en emploi.
Pour les postes au Centre Pê Sâkâstêw – Conformément au protocole d’entente signé entre le Service correctionnel du Canada et la Nation crie de Samson, la préférence pourrait être accordée aux membres crie de Samson.

EXIGENCES OPÉRATIONNELLES :
Le ou la titulaire doit être en mesure de travailler par quart, selon un horaire variable, pendant les fins de semaine et les jours fériés.
Le ou la titulaire peut être appelé(e) à faire des heures supplémentaires.

Conditions d'emploi

Le candidat doit compléter avec succès le Programme de formation correctionnelle (PFC) du SCC.*

* http://www.csc-scc.gc.ca/careers/003001-3004-fra.shtml

PERMIS DE CONDUIRE :
Avant d’être nommé, le candidat doit détenir un permis de conduire en règle sans restriction en conformité avec les exigences provinciales et territoriales. À titre de condition d’emploi, il doit maintenir la détention d’un permis de conduire en règle sans restriction tout au long de son emploi.

MÉDICAL :
Le candidat doit satisfaire aux exigences d'ordre médical de Santé Canada, conformément aux lignes directrices du Conseil du Trésor.

PSYCHOLOGIQUE :
Le candidat doit également satisfaire aux exigences psychologiques déterminées par le Service correctionnel du Canada.**

**Cette condition d'emploi sera utilisée pour évaluer les candidats externes et les employés internes qui n'ont jamais rencontré les exigences psychologiques déterminées par le Service correctionnel du Canada.

FIABILITÉ ET SÉCURITÉ :
Cote de fiabilité approfondi.

Autres renseignements

La fonction publique du Canada s’est engagée à se doter d’un effectif compétent qui reflète la diversité de la population canadienne qu’elle dessert. Nous favorisons l’équité en matière d’emploi et vous encourageons à indiquer dans votre demande d’emploi si vous appartenez à un des groupes désignés.

Renseignements sur l’équité en matière d’emploi

Nous promouvons également le recrutement des anciens combattants et les membres militaires en voie d’être libérés des Forces armées canadiennes : https://www.canada.ca/fr/commission-fonction-publique/emplois/services/emplois-gc/anciens-combattants-militaires.html.

Les candidat(e)s devront fournir une preuve d'études et de permis de conduire.

Chaque personne a le droit de participer à un processus de sélection dans la langue officielle de leur choix.

On désigne par autochtone toute personne faisant partie du groupe des Indiens de l'Amérique du Nord ou des Premières nations, ou qui est Métis ou Inuit. Les termes "Indiens de l'Amérique du Nord" et "Premières nations" signifient les Indiens inscrits, les Indiens non inscrits et les Indiens couverts par traités. À noter formulaire d’affirmation de l’identité autochtone (FAIA) devra être complété: https://canada-preview.adobecqms.net/fr/commission-fonction-publique/services/cadre-nomination/guides-outils/formulaire-affirmation-identite-autochtone.html.

Les candidat(e)s seront tenu(e)s de payer leurs frais de déplacement lors qu'ils participent aux évaluations.

Veuillez noter que tout au long de ce processus de sélection, votre conduite globale et vos communications, y compris la correspondance par courriels avec le SCC ou des organisations tierces, peuvent être utilisées dans le processus d’évaluation.

Préférence

La préférence sera accordée aux anciens combattants d’abord, puis aux citoyens canadiens et aux résidents permanents, à l’exception d’un poste situé au Nunavut, où les Inuits du Nunavut seront nommés en premier.

Renseignements sur la préférence aux anciens combattants

Nous remercions d'avance ceux et celles qui auront soumis une demande d'emploi, mais nous ne contacterons que les personnes choisies pour la prochaine étape de sélection.

Personnes-ressources

Recrutement national
cscrecruitment@csc-scc.gc.ca
Date de modification :
2024-05-09